mercredi, mai 22

10 aliments contre la haute pression

L’hypertension artérielle est l’un des principaux facteurs de risque de développer des maladies cardiovasculaires. Pour l’éviter, vous avez besoin d’un mode de vie prudent, d’une activité physique aérobique régulière (nous recommandons 30 minutes 3 fois par semaine) et d’un régime alimentaire approprié, qui contient peu de sodium mais la quantité nécessaire de calcium, potassium et autres substances qui réduisent l’hypertension artérielle. Voici 10 aliments qui aident à contrôler la tension artérielle et, en général, à mener une vie saine.

 

Ail
Les propriétés de l’ail sont nombreuses et la plus importante est la capacité d’abaisser la tension artérielle. Au-delà des problèmes d’haleine, la cuisson quotidienne de sauces à base d’ail, ou de crèmes à l’ail et de salades contenant des flocons d’ail, contribue à une vie plus saine et favorise la diurèse.

 

Piment
Souvent associé à l’ail, en plus d’ajouter de la saveur aux plats, le piment rouge est un vasodilatateur naturel qui détend les vaisseaux sanguins et fait baisser la tension artérielle. Grâce à la capiscine, une substance dont il est riche. Les épices en général et les fines herbes maintiennent la rétention d’eau à un faible niveau.

 

Fruits secs
Les bienfaits des fruits secs ne s’arrêtent jamais : ils contiennent des antioxydants et des substances anticancéreuses. En outre, en particulier les noix, le travail sur le corps pour maintenir la pression contrôlée, précisément en raison de la présence d’antioxydants et d’acides gras insaturés. Les pistaches contribuent également au contrôle de la pression, ainsi qu’à la fonction anti-stress et à la réduction du mauvais cholestérol. Ils doivent être consommés en quantités modérées.

 

Légumes
Une alimentation qui comprend une bonne dose hebdomadaire de légumes (aussi frais que possible) est déjà un bon remède contre l’hypertension artérielle. Les sels minéraux contenus dans de nombreux légumes, notamment le potassium, sont essentiels à l’hypertension. Les propriétés drainantes du céleri, par exemple, aident à éliminer l’excès de rénine dans le système rénal, une enzyme qui augmente la tension artérielle.

 

Banane

Le fruit de référence pour ceux qui ont besoin de potassium est la banane. Le potassium aide à réguler la contraction des fibres musculaires dans la paroi des vaisseaux sanguins. L’introduire dans l’alimentation quotidienne, c’est maîtriser les valeurs de la pression.

 

Pamplemousse rose

Avec la banane est le fruit ami de la basse pression. Il contient du potassium, d’autres minéraux, de l’acide citrique et des vitamines C et P. La valeur calorique est plutôt faible et ceux qui en consomment deux par jour réduisent le risque de développer une maladie cardiaque de 20%.

 

Céréales

Un élément utile contre l’hypertension est l’acide glutamate contenu dans les céréales. En plus des fibres, amidons et autres micronutriments, les céréales sont une arme contre l’hypertension : des études montrent que ceux qui prennent 3 portions par jour ont 20 à 30% moins de risque de contracter des problèmes cardiovasculaires.

 

Fromages

Les produits laitiers en particulier contiennent certains peptides qui agissent comme régulateurs de tension artérielle. Une consommation hebdomadaire modérée de mozzarella et de fromage frais contribue à la santé cardiovasculaire. Évitez plutôt ceux qui sont plus riches en sodium comme le taleggio, le parmesan et les fromages affinés.

 

Légumineuses
C’est une protéine, la protéine hydro-sel, le secret de la fonction anti-hypertensive des légumineuses. En plus d’abaisser la pression, les pois, les lentilles, le soja et les haricots protègent les reins contre tout dommage qui pourrait survenir en raison de la pression élevée.

 

Poisson bleu
Les valeurs élevées en oméga-3 contenues dans le poisson bleu ont un impact bénéfique sur les maladies cardiovasculaires et l’hypertension en général. Les graisses polyinsaturées des sardines, maquereaux et autres poissons bleus ont également une fonction anti-arythmique et antithrombotique. Ce n’est pas un hasard s’ils disent « en bonne santé comme un poisson ».